Top 10 des Plateformes d'Echange Décentralisées (DEX)

Par Décentraliseur Aucun commentaire
Top 10 des Plateformes d'Echange Décentralisées (DEX)

Le Bitcoin et la majorité des cryptomonnaies utilisent la blockchain, un moyen de décentraliser un réseau entier qui est maintenu par le consensus de tous les utilisateurs. Les plateformes d'échange jouent un rôle important dans les transactions de ces réseaux: Spéculation, Conversion, voir même stockage sur le long terme. 

A l'heure actuelle, ce ne sont pas moins de 250 millions de dollars de cryptomonnaies qui circulent tous les jours, sur les cinq plus grandes plateformes d'échanges. Et pourtant, la grande majorité des exchanges sont centralisés, contrôlées par une unique entreprise unique.

Quand les hackeurs veulent s'attaquer à une de ces plateformes, nul besoin de se demander par où commencer: Leurs serveurs hébergent les portefeuilles de tous les utilisateurs, où des millions de dollars sont directement reliés à internet. Et c'est comme ça que des millions finissent par être dérobés, comme avec MtGox en 2014, Bitfinex en 2016 et BitGrail en 2018.

Que sont les Exchanges Décentralisés ?

Au lieu de gérer les transactions depuis des serveurs dédiés ou des plateformes cloud, les plateformes d'échanges décentralisées (DEXs) utilisent la blockchain pour stocker les données comme les transactions et les paramètres utilisateur.

La sécurité est renforcée dans le sens où chaque action effectuée sur la plateforme doit être approuvée par les participants du réseau. De plus, une grande partie des DEXs fonctionnent directement en Peer-to-peer, où acheteurs et vendeurs échangent directement depuis leur portefeuille personnel, sans qu'il n'y ai besoin de déposer les fonds sur la plateforme d'échange.

Les DEXs sont pour la plupart anonymes et ne requièrent pas plus d'informations qu'un nom de compte ou une adresse email. Certains vont même jusqu'à n'utiliser que l'adresse du portefeuille (et ses clés privées) pour identifier ses utilisateurs. La régulation des gouvernement n'a que très peu d'impact (voir même aucun) sur les plateformes d'échange décentralisées, vu qu'il n'y a aucune autorité centrale à viser.

On peut cependant noter un aspect négatif: Les DEXs manquent très souvent d'esthétisme, sont peu intuitifs et leur assistance est limitée. En fait, la plupart sont encore peu développés compte tenu de leur récente apparition, et sont gérés par des volontaires ou des petits groupe qui ont trop peu de capital d'investissement pour offrir des services comme les exchanges centralisés. Certains sont même des projets open-source, avec pour seuls revenus les dons et les frais de transaction.

Un autre de leur points faibles est leur lenteur. A l'heure actuelle, la confirmation des transaction prend du temps avant que les mineurs valident et écrivent sur la blockchain. Et vu que leurs frais sont basés sur le coût de la transaction sur la blockchain, les DEXs peuvent être plus coûteux à utiliser, en particulier aux heures de pointe.

On peut penser qu'avec l'évolution de ces plateformes et des technologies de la blockchain (ou d'autres solutions de centralisation), ces contraintes pourraient être atténuées (ou disparaître), et rendre les DEXs plus confortables à utiliser, moins coûteux et plus rapides.

Ceci dit, la majorité des traders qui optent pour la décentralisation acceptent ces aspects négatifs pour tirer des bénéfices sur la sécurité, la confidentialité et la propriété de leurs fonds.

Voici maintenant dix des meilleures plateformes d'échange décentralisées ;) 

EtherDelta

Une des plus importantes et populaires, EtherDelta fonctionne exclusivement avec Ethereum et les dérivés ERC-20. Le fonctionnement des transactions repose sur des smart contracts, ce qui est la solution la plus proche pour trader directement sur la blockchain.

Etherdelta est une sorte de rampe de lancement pour la majorité des tokens ERC-20 (donc la majorité des ICOs), ce qui la rend incontournable pour les investisseurs qui veulent avoir de l'avance sur les autres. Typiquement, les tokens apparaissent sur EtherDelta bien avant qu'ils ne soient disponibles ailleurs.

L'inconvénient majeur de ce DEX est son interface peu élégante et des ralentissements fréquents. Son utilisation est assez compliquée pour ceux qui ne se sont pas déjà familiarisés avec la crypto et les plateformes d'échange.

Une solution que je déconseille donc pour les novices, surtout qu'il n'y a pas de dispositif pour éviter les tentatives de phishing ou les versions copies.

ForkDelta

Comme son nom l'indique, ForkDelta est un dérivé d'EtherDelta. La plateforme a été créée lorsque EtherDelta a été vendu à de nouveaux propriétaires qui - d'après l'équipe de ForkDelta - « ont introduit des décisions de développement questionnables ». Forkdelta se revendique comme ouvert, équitable et respectueux des principes fondamentaux des cryptomonnaies, que ce soit vis-à-vis du consensus ou sur l'aspect communautaire.

ForkDelta propose le plus large choix de tokens ERC-20 pour trader sur la blockchain Ethereum. De nouveaux tokens apparaissent fréquemment grâce à un processus simple et gratuit pour les développeurs qui souhaitent ajouter l'actif de leur ICO.

Bien qu'EtherDelta et ForkDelta grandissent chacun de leur coté avec leurs différences philosophiques, ce sont des mêmes d'un point de vue technique.

IDEX

Similaire à EtherDelta, IDEX est également une plateforme conçue pour l'Ethereum et les tokens ERC-20. Cependant, la plateforme consiste en un mélange de centralisation / décentralisation.

IDEX utilise lui aussi la clé privée de l'utilisateur pour signer un smart contract et ainsi effectuer la transaction demandée. La différence est que seul IDEX peut signer ce smart contract (SC). En s'assurant que le SC est bien envoyé sur la blockchain après l'avoir signé par elle-même, IDEX peut se permettre de synchroniser les soldes manuellement et rendre l'expérience d'utilisation plus fluide et rapide.

La plateforme a son propre token Aurora (AUR) pour récompenser les utilisateurs de leur activité. Les utilisateurs peuvent conserver ce token, ou le trader. Le désavantage d'IDEX est sa centralisation partielle, qui peut gêner les adeptes de la décentralisation.

Counterparty DEX

XCP DEX est la plateforme d'échange décentralisées de Counterparty. Elle vous permet entre autres de créer vos propres tokens sur la blockchain Bitcoin - tout comme les tokens ERC-20 sur Ethereum - et de les trader. La majorité des actifs sur cette plateformes s'échangent contre du XCP, bien que vous pourrez trouver d'autres paires avec un actif de base différent.

Le soucis avec Counterparty DEX est sa sécurité. Les utilisateurs s'identifient avec la phrase de passe de leur portefeuille XCP, en l'envoyant en ligne, et l'organisation indique explicitement qu'il n'y a aucun filtre sur les tokens listés par la plateforme, ce qui laisse carte blanche aux scams.

StellarTerm

Créée par l'équipe de Stellar Lumens (XLM), StellarTerm est une interface pour Stellar Network. Seulement six cryptomonnaies sont présentes: XLM, REPO, MOBI, RMT, SLT et CNY. A titre comparatif, elle est plus attractive et plus simple d'utilisation.

L'exchange utilise les portefeuilles Stellar pour identifier les utilisateurs, ce qui requiert la communication de votre clé privée. Cependant, il est également possible de se connecter avec ses identifiants Ledger. C'est l'un des seuls DEX à proposer une application pour PC.

Un des aspects négatif de ce exchange, mis à part le faible nombre de cryptos disponibles, est l'obligation de faire un dépôt d'au moins 5 XLM pour activer son wallet et pouvoir utiliser la plateforme.

Waves DEX

Un autre exchange semi-centralisé, cette fois-ci basé sur la plateforme et la blockchain WAVES. Tout comme IDEX, Waves DEX tire parti de la centralisation pour améliorer la rapidité des transaction et s'assurer que les échanges ont bien lieu. La plateforme utilise un système de comptes utilisateurs traditionnel avec une combinaison identifiant / mot de passe et un portefeuille à associer. Aucune information personnelle n'est demandée.

Ce site offre une bonne variété d'actifs, incluant Bitcoin, Litecoin, Ethereum, Zcash et même des monnaies fiduciaires comme le Dollars. Une application pour ordinateur est également disponible.

L’inconvénient majeur de cette plateforme est que tout est basé sur le WAVES. Vous devez mettre en place un wallet WAVES à part car le DEX évite de détenir vos fonds, et les frais sont payés en WAVES.

Radar Relay

Radar Relay fait également partie de la famille des exchanges ERC-20, mais se différencie des autres avec son fonctionnement basé sur le protocole 0x. Ce dernier maintient un livret des transactions sur une blockchain secondaire, l'idée étant d'améliorer la rapidité et l'accessibilité en ne stockant que les transactions complétées et confirmées sur la blockchain Ethereum.

Tout comme EtherDelta, aucune inscription n'est requise, ni même des dépôts ou des retraits. Toutes vos transactions se font à partir de votre portefeuille compatible avec ERC-20. Le site intègre Metamask, Ledger, Parity et Mist, mais ne fonctionne qu'avec ces wallets. Si vous utilisez un portefeuille comme MyEtherWallet, vous devez connecter votre wallet existant à un de ces services.

L'interface est propre et assez fluide avec des graphiques, des livres d'achat / vente et une liste d'actifs qui s'étend rapidement. Les frais sont payés en ZRX, vous vous n'avez pas besoin d'en détenir car l'application se charge automatiquement de la conversion.

Le bémol ? La plateforme repose sur 0x, ce qui signifie que vous devez avoir confiance en celui qui maintient la blockchain secondaire.

Kyber Network

Kyber se voit comme le futur des DEXs, en essayant d'offrir tout ce que les traders attendent des plateformes d'échange centralisées. Le site en est encore à ses premiers pas car, pour le moment, c'est essentiellement un protocole d'échange de tokens.

Kyber se différencie des autres en maintenant une liquidité qui permet, au lieu d'acheter et vendre, de recevoir ou d'envoyer des tokens à un taux d'échange pré-déterminé. En fait, on pourrait plus le comparer à un entrepôt de tokens, plutôt qu'une plateforme d'échange et de trading.

Le DEX intégre très bien les applications comme Metamask, JSON, Trezor, Ledger et l'identification par clé privée pour échanger directement depuis votre portefeuille ERC-20.

Son point faible est que ce n'est pas une plateforme d'échange à proprement parler, mais plus un échangeur de cryptomonnaies. Pour le moment, aucun graphique, de liste d'attente ou d'autres informations sur le marché actuel n'est disponible sur l'interface.

Bancor

Article recommandé: Le Piratage de Bancor Laisse des Doutes sur sa Décentralisation

Dans la même catégorie que Kyber, le protocol Bancor est conçu pour échanger des tokens ERC-20. Le service s'intégre à Telegram, WeChat et Messenger, où un robot peut d'occuper du paramétrage de votre portefeuille.

Le site se présente comme une interface pour votre wallet, vous n'avez pas besoin de déposer des fonds, ni même de créer un compte en fait. Il dispose d'une interface simple d'utilisation, avec des statistiques comme le prix des cryptomonnaies, le taux de variation, volume, liquidité et le graphique du prix.

Le coté négatif de Bancor est sa simplicité: Il n'est pas possible de définir un prix d'achat ou de vente autre que celui du marché comme le permet Kyber.

OpenLedger DEX

Il d'agit d'une plateforme basée sur BitShares, et qui tente d'être la plus complète possible face aux autres DEX. OpenLedger propose de nombreuses paires d'actifs, basées sur Bitcoin, des Altcoins et même des actifs traditionnels avec leurs propres tokens, BITUSD et BITEUR.

Deux méthodes d'identification sont possibles:

  • Les portefeuilles, une solution hautement sécurisée qui directement connectée à partir d'une identification de votre ordinateur et de votre navigateur
  • Les comptes utilisateur, qui réuni vos cryptomonnaies dans un compte utilisateur traditionnel, accessible depuis n'importe où mais moins sécurisé

Comme BitShares, OpenLedger utilise sa propre cryptomonnaie pour payer les frais, mais vous pouvez paramétrer la plateforme pour sélectionner une autre crypto. Le plus grand désavantage d'OpenLedger est son interface complexe. La présence de liens cassés et le manque d'informations rendent l"utilisation de ce site frustrant et réduisent son utilisabilité. 

Lequel est le Meilleur ?

Le meilleur DEX dépend de ce que vous recherchez: 

  • EtherDelta et ForkDelta offrent le plus grand nombre de tokens ERC-20
  • IDEX et Waves DEX disposent d'une interface fluide et rapide
  • Radar Relay est un bon compromis entre les deux
  • Kyber et Bancor simplifient l'échange en réduisant les options de trading
  • OpenLedget, quant-à-lui, est très bien fourni en fonctionnalités

Dans l'ensemble, le modèle des plateformes d'échanges décentralisées repose sur le listing d'actifs qui sont difficile à trouver ailleurs. Autrement, la compétition avec les exchanges centralisés est tout simplement impossible à l'heure actuelle, les technologies ayant encore besoin de temps pour évoluer.

Qu'en pensez-vous ?

Ces articles pourraient vous intéresser