Le Piratage de Bancor Laisse des Doutes sur sa Décentralisation

Par Décentraliseur Aucun commentaire
Le Piratage de Bancor Laisse des Doutes sur sa Décentralisation

Suite à son récent piratage, la plateforme d'échange Bancor est parvenue à interrompre les activités de ses tokens BNT, ce qui pourrait démontrer qu'elle est bien moins décentralisée qu'elle le revendique.

Bancor est une plateforme d'échange décentralisées dont le fonctionnement repose sur les smart contracts. En réponse à son récent piratage, qui a permis aux hackeurs de dérober plus de 23.5 millions de dollars de cryptomonnaies, l'équipe a réussi à suspendre toute opération et de geler son token natif Bancor (BNT) pour prévenir d'éventuelles pertes additionnelles.

Cependant, selon une analyse publiée sur Steemit par Crypto Inferno, l'arrêt de ce token serait la preuve que la plateforme d'échange est bien plus centralisées qu'elle ne l'admet.

Il y a un contrôle centralisé du BNT, et un seul point de défaillance. [..] Aucun autre token ne peut être contrôlé de cette manière, bien entendu, d'où la raison pour laquelle ils ne pouvaient pas geler les ETH volés.

Bancor se différencie de ses concurrents en fonctionnant grâce aux smart contracts, tandis que les autres reposent sur le principe du peer-to-peer. Le token Bancor était l'une des ICO les plus réussies de 2017 avec une collecte de fonds d'environ 153 millions de dollars en ETH, en moins de trois heures. Bien que sa publicité actuelle ne soit plus axée sur l'argument de décentralisation, son site conserve toujours la mention de réseau décentralisé.

Leur système fait l'objet de nombreuses critiques de la part de certains experts qui prévoyaient des failles de sécurité. En revanche, la société n'a pas été timide quant à ses réponses, et n'a pas hésité à contredire les accusations, même devant les experts les plus affirmés:

« Je pense personnellement qu'avoir un protocole de sécurité en place est essentiel pour protéger les utilisateurs et finalement parvenir à l'adoption de masse du marché » a écrit un autre utilisateur de Steemit à propos de l'analyse. « Si Bancor abuse de son habilité à geler des tokens, il peut facilement être forké (= Copier le code source pour créer une version alternative de la plateforme). La forkabilité est pour moi l’élément clé de la décentralisation. »

Après que sa faille de sécurité ai été mise sous les projecteurs Lundi, le token Bancor (BNT) a littéralement été plumé, perdant un tiers de sa valeur. Le réseau a repris du service Jeudi.

Qu'en pensez-vous ?

Ces articles pourraient vous intéresser