Comment Reconnaître une Mauvaise ICO: 7 Indicateurs clés

Par Décentraliseur Aucun commentaire
Comment Reconnaître une Mauvaise ICO: 7 Indicateurs clés

Les ICOs présentent un modèle innovant qui permet à n'importe quel genre de startup de financer ses projets grâce à du crowdfunding sur Blockchain. Ce système est aussi très intéressant pour les investisseurs car ils bénéficient d'une opportunité de générer du revenu de manière significative.

Si l'écosystème des ICOs est une industrie à plusieurs milliards d'euros, les opérations sont rarement régulées, et les arnaques se font de plus en plus fréquentes.

Les exit scams sont les cas les plus courants: ont peut notamment citer LoopX qui a récolté plus de 4.5 millions de dollars avant de totalement disparaître. On remarque aussi de nombreux schémas de Ponzi, comme Onecoin, où les créateurs ont été arrêtés après avoir rassemblé illégalement plus de 350 millions de dollars.

Article recommandé: Le Bitcoin Est-il une Arnaque / un Schéma de Ponzi ?

Bien que ces plateformes frauduleuses soient parvenu à séparer des investisseurs sans méfiance de leur capital, en réalité, leur fonctionnement n'était pas si compliqué. Et il n'était pas si difficile de voir à quel point elles étaient louches. Relever et analyser les mécanismes d'une ICO est une étape clé dans le processus d'investissement, mais qui est pourtant trop souvent sous-estimée par les investisseurs.

Somme investie dans les ICOs au cours de l'année 2017. Source: Fabric Ventures
Somme investie dans les ICOs au cours de l'année 2017. Source: Fabric Ventures

Il existe cependant quelques indicateurs bien visibles - et à la portée de tous - pour évaluer la qualité d'une ICO. En analysant chaque ICO que vous croiserez avec un ensemble de critères, vous pourrez éliminer rapidement les projets trompeurs, et vous focaliser sur des projets plus intéressants.

A la fin de ce guide, vous connaîtrez les sept indicateurs les plus évidents qu'une ICO trompeuse pourrait présenter.

1. Créateurs Anonymes et Équipes Fictives

Un des éléments les plus importants sur la légitimité d'une ICO est l'équipe qui se trouve derrière ce projet. Une bonne ICO vous présentera une liste des investisseurs potentiels, avec des informations détaillées sur l'équipe à l'origine du projet: fondateurs, développeurs, experts en sécurité, conseillers et toute autre personne participant à la création du projet.

Nombreuses sont les ICOs qui exposent leur projet sur un site internet sublime et bourré d'animations, avec une superbe « page équipe ». Si vous avez déjà investi dans une ICO, cette description vous est sûrement familière. Et pourtant, c'est loin d'être suffisant pour juger une ICO. Aujourd'hui, la plupart des projets frauduleux savent très bien que la composition de l'équipe sera minutieusement examinée par les investisseurs potentiels, et n'hésitent pas à créer de toute pièce une équipe fictive (mais crédible aux premiers abords).

L'ICO d'Empire Card, par exemple, utilisait une photo de Sabine de Poncins - une actrice française - pour présenter la PDG de la plateforme « Patricia Harrison ».

  1. Ne prenez pas la page équipe au sérieux. Si vous souhaitez investir dans un projet, analysez plutôt la page Linkedin du PDG et vérifiez que ce projet est listé sur son profil. Vous pouvez aussi examiner dans quelles écoles le PDG a étudié, et quelles sont les entreprises dans lesquelles il a travaillé dans le passé.
  2. Si vous utilisez Google Chrome, il est possible de connaître la provenance d'une photo en faisant un clic droit et Rechercher sur Google Image. Cet outil est particulièrement utile pour identifier les créateurs d'une ICO.
  3. Une ICO légitime mettra à disposition de nombreux liens vers les réseaux sociaux, ainsi que des moyens pour communiquer avec les développeurs. Rendez-vous sur les pages Facebook et Twitter du projet, et vérifiez le niveau d'engagement.
    Slack et Telegram sont également de bons moyens d’interagir avec les membres de l'équipe. Si l'ICO qui vous intéresse ne vous donne pas la possibilité de communiquer avec les créateurs et poser des questions, il y a de grandes chances pour que ce soit une arnaque.

N'investissez jamais dans un projet dont l'équipe est anonyme, peu importe la raison. Si vous repérez une ICO avec une équipe anonyme, il y a 90% de chances pour que ce soit un projet frauduleux.

2. Bénéfices Rapides et Garantis

Vous serez sûrement d'accord avec moi sur le fait qu'une ICO qui garanti des bénéfices est juste flagrante. L'écosystème blockchain ne dispose d'aucun moyen fiable, prouvé ou garanti de faire des bénéfices.

Ce genre de promesse est fréquent, et existe sous différentes forme, allant du robot de trading jusqu'aux taux d'intérêt qui promettent des revenus réguliers. L'idée des taux d'intérêt est d'autant plus courante avec l'adoption du Proof of Stake par un nombre croissant de cryptomonnaies.

Bitconnect est sûrement le schéma de Ponzi le plus connu au sein de l'écosystème crypto. 2.6 milliards de dollars ont été investis dans le projet, et les créateurs promettaient des revenus fixes sois-disant grâce au Proof-of-stake.

Bitconnect est sûrement le schéma de Ponzi le plus connu au sein de l'écosystème crypto. 2.6 milliards de dollars ont été investis dans le projet, et les créateurs promettaient des revenus fixes sois-disant grâce au Proof-of-stake.
Bitconnect est sûrement le schéma de Ponzi le plus connu au sein de l'écosystème crypto. 2.6 milliards de dollars ont été investis dans le projet, et les créateurs promettaient des revenus fixes sois-disant grâce au Proof-of-stake.

N'investissez jamais dans une ICO qui vous promet des bénéfices réguliers. Il est tout simplement impossible de générer des revenus prédictibles sur le marché des cryptomonnaies, même en investissant beaucoup de capital.

3. La Solution Miracle

Bien que la technologie de la blockchain aie un grand potentiel, et qu'elle puisse révolutionner certains secteurs, ce n'est pas la solution ultime à tous les problèmes du monde. Beaucoup d'ICOs présentent leur cryptomonnaie comme une solution innovante à un problème qui, en réalité, n'existe pas.

Le principe de ce modèle est simple et récurrent: Induire en erreur les investisseurs en suscitant chez eux de fortes émotions. Le projet est souvent armé de solides opérations marketing, combinées à une hyper-médiatisation sur les réseaux sociaux. Ces ICOs existent en grand nombre, et utilisent des arguments irrésistibles pour vous faire comprendre que leur solution va révolutionner les industries actuelles et générer des bénéfices astronomiques. 

Vous devez vous demander si mettre en place des programmes de fidélité pour constituer un empire galactique est vraiment une application envisageable de la blockchain. Allez, je vous met la vidéo de présentation d'Orioncoin, juste pour le fun

Lorsque vous étudiez une ICO, il est important de déterminer si l'objectif de la plateforme est réalisable avec les cryptomonnaies existantes.

4. Le Github Fantôme

Si la page Github du projet que vous examinez est vide, voir inexistante, je peux parier 1 BTC que c'est un vulgaire token ERC-20 qui n'offre rien de révolutionnaire.

La plupart des ICOs proposent des solutions Open Source où les investisseurs peuvent consulter le code source à partir d'un site comme Github. En publiant le code source, les ICOs permettent à toute personne ayant des notions en programmation de surveiller l'avancement du développement, et de déterminer si le projet est valide ou non.

Vous n'avez pas besoin d'être un dieu de la programmation pour vérifier le Github d'une ICO. Regarder l'activité du développement - et s'il reçoit des mises à jour régulières - devrait être suffisant.

5. Whitepaper Inexistant / de mauvaise qualité / plagié

Une ICO n'est rien sans son Whitepaper. Ce document présente les aspects les plus importants de l'ICO:

  • Ce qui sera réalisé
  • Les caractéristiques techniques de la plateforme et ses principes de fonctionnement
  • Le modèle de distribution des tokens

Si l'ICO que vous examinez ne fourni pas de whitepaper, ne perdez pas votre temps, c'est une arnaque. Cependant, la présence d'un whitepaper ne signifie pas forcement que l'ICO est légitime. 

  1. Certains auteurs d'ICO estiment que le fait de fournir un document PDF est suffisant pour la majorité des investisseurs, et paient des freelances pour rédiger leur Whitepaper. Je vous encourage à les lire entièrement tellement ils sont intéressants hilarants. Voici un extrait du white paper de l'ICO Arbitrage Crypto Trader.
    De grands états ont été faits sur des algorithmes de trading assez simples. Mais il « a pris fin » avec l'avènement d'Internet et une transition massive des services d'échange vers le commerce électronique. En conséquence, les gens ont occupé les robots.
  2. Le plagiat est également très fréquent. Par exemple, le white paper de l'ICO DADI a été pointé du doigt par le créateur de SONM. Ce dernier a relevé de nombreuses similarités entre DADI et SONM, comprenant même des passages copiés collés et plusieurs incohérences. Voici la réponse du créateur de SONM, directement adressée aux auteurs de l'ICO DADI:
    1. DADI a utilisé le texte de notre whitepaper, et sur certains points ça n'a même pas été réécrit. C'est juste du copier-coller et du plagiat, et si ça continue, ça pourrait être un cas pour la justice.
    2. Comme je l'ai mentionné précédemment, DADI souhaite utiliser la même architecture technologique et le même business model que le notre. Mais nous avons déjà lancé notre première release candidate pour un testnet, et allons produire une version en live au mois d'aout. Dans cette circonstance, il semble que nous ayons déjà de l'avance sur vous. Comment voyez-vous la compétition entre nos projets ?
    3. Vous dites que vous allez utiliser Yandex.Cocaine dans votre projet en tant que technologie PaaS Open-Source. Bien, dans notre équipe nous avons un créateur et l'équipe d'origine, qui a développé Yandex.Cocaine. Et je devrais informer tout le monde, que cette chose ne fonctionnera pas comme vous le pensez. Cette technologie a initialement été conçue pour l'entreprise Yandex elle-même, et a une sorte d'héritage, qui requiert des applications hébergées sur cette plateforme. En d'autres termes, cette plateforme ne correspond aucunement à une utilisation étendue. Vous devez créer une nouvelle plateforme à partir de zéro (comme nous l'avons fait) ou créer une nouvelle version de Cocaine. Autrement, ça ne marchera juste jamais comme vous l'avez déclaré, et je peux même parier mon argent là-dessus.
    Si vous comptez investir dans ICO, c'est une bonne idée de rechercher quelques passages du white paper sur internet, pour être sûr qu'ils ne proviennent pas d'un autre projet.

6. Le Préminage Douteux

Sur une ICO, l'un des meilleurs moyens de connaître les intentions des créateurs est de prendre en note les caractéristiques de la distribution des tokens, et d'analyser leur cohérence. Si la structure de mining ne prouve pas à elle-seule la légitimité d'un projet, elle peut être combinée à d'autres indicateurs décrits dans ce guide.

Le préminage est une pratique rependue qui permet de réserver un certain nombre de tokens à un petit groupe d'individus, avant que le projet ou la collecte de fonds ne soit lancée. En temps normal, cela permet de récompenser les contributeurs du projet, ainsi que leurs développeurs et leurs investisseurs.

Cependant, si le nombre de tokens préminés est disproportionné, il y a de quoi se poser des questions. L'ICO de Paycoin, par exemple, a réservé la majorité des tokens du réseau à l'équipe de développement. Résultat: le fondateur a exit scam avec 9 millions de dollars dans sa poche.

Le taux de préminage est donc un critère important dans le choix d'une ICO. Si vous voyez une ICO qui réserve la majorité des tokens pour « récompenser l'équipe de développement », il est fort probable que l'objectif du projet soit de remplir le portefeuille des fondateurs plutôt de maintenir la stabilité du réseau blockchain.

7. Roadmap Absente ou Irréaliste

Généralement, le whitepaper est fourni avec une roadmap, une liste des étapes majeures du projet, et leur avancement actuel. Si l'ICO ne met pas à disposition ce genre d'information, il se peut que la prochaine étape du projet soit de disparaître avec l'argent des investisseurs.

Une roadmap doit être réaliste, l'ICO doit prouver la faisabilité des étapes avec un prototype fonctionnel de la plateforme ou des extraits de code. Si la roadmap planifie l'utilisation du capital pour développer un prototype, ou qu'elle fait référence au futur prix du token, passez votre chemin.

Investissez dans une ICO qui n'a pas de roadmap, pas de code source et un white paper fait à l'arrache et nous ne reverrez plus jamais vos cryptomonnaies.

Qu'en pensez-vous ?

Ces articles pourraient vous intéresser