Les Pays Émergents Contribuent Fortement à l'Adoption des Cryptomonnaies dans le Monde

Par Décentraliseur Aucun commentaire
Les Pays Émergents Contribuent Fortement à l'Adoption des Cryptomonnaies dans le Monde

Plusieurs pays autour du Monde ont rencontré des turbulences économiques au cours des derniers mois. Tandis que leur taux d'inflation augmentant significativement, leur monnaie tend vers l'obsolescence. Cependant, cela peut s'avérer être une bonne nouvelle quant à l'adoption du Bitcoin autour du monde.

Les Marchés Émergents se Tournent vers le Bitcoin

Le Président Donald Trump a récemment imposé plusieurs sanctions économiques à la Turquie, notamment la mise en place d'une taxe sur l'importation d’aluminium et d'acier depuis ce pays. Suite à ces mesures, la situation financière de la Turquie s'est vue aggravée.

En un an, le Livre Turque a perdu 97 pourcent de sa valeur par rapport au Dollar Américain. Avec les contrôles fiscaux dans le pays, les investisseurs ont décidé de se tourner vers les monnaies virtuelles, plus spécifiquement le Bitcoin.

Du moins, c'est ce qu'on peut constater sur le volume de Bitcoins qui ont été transférés depuis Local Bitcoins, qui a atteint son plus haut niveau en 2018. Selon Coinhills, le Livre Turque (TRY) est la 7ème monnaie la plus échangée contre le Bitcoin à travers le monde.

Une Situation Similaire en Argentine

Bien que le pays Sud-Américain n'ai pas été affecté par les taxes imposées par Donald Trump, le Pesu Argentinien (ARS) a subi une dévaluation de 120% contre le dollar. Bien après cette perte de valeur, l’intérêt de la Banque Centrale a augmenté les taux de plus de 60%.

Tout comme pour la Turquie, on peut noter une augmentation significative du nombre de Bitcoins échangés depuis le début de l'année 2018. Les grands volumes de l'année ont été atteints au cours des dernières semaines.

Le Cas du Venezuela

La situation est également compliquée pour le Venezuela, où les citoyens sont aussi attirés par les monnaies virtuelles. Par exemple, Dash est plus utilisé dans ce pays que dans les autres nations. Certains individus minent des cryptomonnaies pour survivre  et payer leurs factures.

Selon Local Bitcoins, le volume de Bitcoins échangés a augmenté de 157%, passant de 244 BTC à 538 BTC.

Le Bitcoin semble être utilisé comme un coffre fort lorsque une crise apparaît dans certains pays. Cependant, il n'y a pas de crise dans des pays développés pour comparer et voir les résultats. Cela fait 10 ans que le Bitcoin est sur le marché, mais ce n'est qu'en 2016 qu'il a connu une croissance fulgurante.

Qu'en pensez-vous ?

Ces articles pourraient vous intéresser